Real Captain Tsubasa's World

Venez réinventer l'histoire de Captain Tsubasa (Olive et Tom) selon votre imagination, en vous inspirant du manga...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée au complexe [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Shaylee Kuroshima
Supporter
avatar

Féminin Nombre de messages : 123
Age : 30
Age : 17 ans
Amoureux? : pas pour le moment
Rêve : faire descendre de son piédestal Karl
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Arrivée au complexe [Terminé]   Dim 16 Mar - 23:15

Sujet précédent : En route pour le complexe


Ses deux bagages en main, Shaylee s'approchait du complexe. Elle passa le grand portail et se dirigea vers le hall d'entrée, où elle espérait croiser Genzô. Elle ne savait pas s'il était passé avant par Fujisawa ou bien s'il était venu directement ici. Il aurait dû lui dire son intinéraire. Au moins, ils auraient pu dans ce cas faire le chemin ensemble et Shaylee n'aurait pas eu à se coltiner Su-Jin. Non pas parce qu'elle ne l'aimait pas, bien au contraire, il était sympa et très, comment dire, affectueux envers Shaylee, toujours aux petits soins pour elle. C'était peut-être pour ça qu'elle était mal à l'aise quand elle était avec lui. Enfin, il repartait pour Tokyo, elle ne l'aurait plus sur le dos.

Avec son coude, Shaylee appuya sur la poignée et se retrouva dans le hall d'entrée, qui était assez grand d'ailleurs. Et bien décoré aussi. Elle regarda sur la gauche et vit une loge, mais personne dedans. Peut-être que le complexe était désert. Il fallait dire que c'était assez tôt aussi, à peine huit heures passés. Elle était peut-être arrivée trop tôt. Qu'importe, elle attendrait dans le petit salon dans le pire des cas. Et puis, lorsqu'elle verrait quelqu'un, elle lui demanderait des explications sur le comment du pourquoi, et surtout, où se trouvait sa chambre. Elle aurait pu se hasarder à une visite de tous les étages mais elle préférait s'annoncer avant cela.


Cela faisait bien un bon vingt minutes que Shaylee attendait dans le hall et il n'y avait toujours aucune âme qui vive dans les environs, à part elle bien sûr. Elle soupira et pencha la tête sur le côté. Elle s'était attendue à voir Genzô mais il n'avait très certainement pas quitté Hambourg. C'était une possibilité à envisager après tout. Elle s'approcha du panneau d'informations et le regarda rapidement. Aucune info sur ce qu'il fallait faire après son arrivée au centre. Rien n'était mentionné.

"Rahh ... La barbe ..."

Sans se rendre compte, elle l'avait prononcé tout haut. Peut-être que quelqu'un l'avait entendu et peut-être qu'on viendrait lui parler. Mais ça, c'était moins sûr puisqu'il n'y avait aucun bruit dans les environs. Tant pis. Elle irait fouiner dans les environs et ferait des repérages. Elle n'aurait pas eu ses bagages, Shaylee serait sortie à l'extérieur, pour faire un petit tour. Mais là, elle ne le pouvait pas pour le moment. Après tout, n'importe qui pouvait passer par là et lui piquer ses valises. Et ça, cela aurait été très dommageable.

_________________


Dernière édition par Shaylee Kuroshima le Lun 26 Mai - 15:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanae Nakazawa
Manager
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 27
Age : 17 ans
Amoureux? : ben... ça te regarde pas !!
Rêve : Partager ma vie avec... haha tu t'en fiche hein?!
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Dim 30 Mar - 18:04

[sujet précédent dans les rues d'Okinawa: Ballade en ville]


Sanae, accompagnée de Rin, se décida très hâtivement à monter les marches se trouvant devant l'entrée et franchit la porte qui se dressait alors devant elles. Sanae put alors constater que la décoration intérieure avait une part traditionnelle mais se montrait plus moderne qu'à l'exterieur. Cela donnait un charme particulier à la bâtisse. Mais là n'était pas le point important de ce voyage. Elle se dirigea donc vers la loge, qu'elle put constater vide. Elle tourna alors la tête vers un coin de la pièce, où se trouvaient des canapés. Cela devait être la salle d'attente. Elle y aperçu une autre jeune femme. Sanae s'approcha de celle-ci.

"Excuse-moi, tu es ici depuis longtemps ? Je me présente, je suis Sanae Nakazawa, manager de la Nankatsu"

Elle esquissa un grand sourire. Elle se demandait qui pouvait bien être cette jeune fille, qui parraissait avoir son âge, d'où pouvait-elle venir et que pouvait-elle bien faire ici. Et après tout, elle ne pouvait même lui proposer de l'aider puisqu'elle même mettait pour la première fois les pieds dans ce complexe. Elle se retourna vers Rin, attendant une réaction de la part de celle-ci.

*Ca me rassure de savoir que je ne suis pas la seule fille dès le début ! Parce que je ne sais pas quand arrive Yayoi, Yukari ou encore Yoshiko... Parce que seule au milieu d'une bande de garçons?! NON je ne préfère pas y penser ! Non pas que je n'ai pas l'habitude mais c'est quelque chose de se faire entendre !*


[Désolée pour l'inspiration mais là ça fuse pas des masses ><']

_________________


Dernière édition par Sanae Nakazawa le Dim 30 Mar - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaylee Kuroshima
Supporter
avatar

Féminin Nombre de messages : 123
Age : 30
Age : 17 ans
Amoureux? : pas pour le moment
Rêve : faire descendre de son piédestal Karl
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Dim 30 Mar - 18:18

[no problemo, c'est déjà bien ^^]

Shaylee venait à nouveau de pousser un long soupir. Toute cette attente ... Elle imaginait déjà la scène ... N'y avait-il donc vraiment personne ? Et si ce n'était pas elle qui était arrivée, mais les joueurs, auraient-ils eu aussi trouver la zone vide ? Elle se doutait que ce n'aurait pas été le cas. On chérissait les joueurs, plus que tout après tout. C'était eux qui allaient faire vivre le complexe parce qu'ils devraient s'entraîner. Shaylee ferma momentanément les yeux et entendit une porte qui s'ouvrit. Dès lors, elle les rouvrit. Elle s'attendait à voir un responsable, ou bien même un joueur. Peut-être était-ce Genzô ? Mais non. A la place, deux autres jeunes filles, d'à peu près son âge, firent leur entrée dans le hall. Elles se ressemblaient un peu, sauf que la première avait les cheveux courts par rapport à la seconde. Shaylee ne savait pas qui elles étaient mais quelque chose lui disait qu'elle ne tarderait pas à le savoir. La fille aux cheveux courts s'approcha d'elle et lui posa une question, avant de se présenter. Aussitôt, le nom de Nankatsu fit tilt dans sa petite tête et un léger sourire se dessina sur ses lèvres.

"Je m'appelle Shaylee Kuroshima et ça doit bien faire vingt minutes que je suis là." répondit-elle.

Elle n'avait aucun accent apparent. Normal, elle avait passé une partie de sa vie à apprendre les langues européennes, et l'autre partie, elle l'avait passé avec son père. Donc, tous deux parlaient souvent japonais, juste comme ça, pour s'amuser.


"Nankatsu ? L'équipe de Tsubasa Ozhora ?"

Shaylee avait entendu parler de la Nankatsu par Genzô. Il ne tarissait pas d'éloges sur ses équipiers japonais, en particulier sur Tsubasa. Il disait que c'était l'un des meilleurs footballeurs japonais, si ce n'était le meilleur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin Takashi
Supporter
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 35
Age : 16
Amoureux? : Secret...
Rêve : Devenir une grande joueuse de Volley
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Dim 30 Mar - 19:59

Rin était restée figé sur les marches de l'entrée du Complex lorsque Sanae lui apprit que la Tôhô faisait partie des équipes qui avaient été choisi. Naturellement, elle connaissait aussi les autres équipes ayant suivit les championnats juniors. Ainsi donc elle n'allait pas tellement être coupé de son ancienne vie. En effet, Rin avait toujours été une grande supportrice de la Tôhô, enfin juste après l'équipe de son frère naturellement. Un sourire apparut sur le visage de la demoiselle lorsqu'elle comprit également que de part se faite... Oui, il serait certainement présent lui aussi. C'était obligé!

Rin sortie soudainement de sa rêverie et s'apperçut que Sanae était déjà au sommet des marches.


"Hey attend moi!"

dit elle en rejoingnant sa camarde. Avec tout cela, elle avait zappé que Sanae s'occupait que la Nankatsu. Elle allait donc être "adversaire" mais cela ne les empêcherais certainement pas d'être amies. Il n'y avait pas tellement de fille dans ce complexe, il faudrait donc qu'elles s'entraident et se soutiennent quelque soient leurs équipes. Rin s'approcha de Sanae qui discutait avec une autre jeune fille au moment ou cette dernière se présentait.

"Enchantée Shaylee. Moi c'est Rin Takashi."

Elle sourit à la jeune fille et porta quelques secondes son intention sur Sanae pour ajouter:

"C'est vrai se que tu m'as dit! La Tôhô va faire partie des équipes qui vont venir ici? Etant de Tôkyô, c'est une de mes équipes favorites."

La demoiselle était soudainement toute excité à l'idée de pouvoir revoir jouer son équipe préféré. Mais elle manquait à tous ses devoirs envers Shaylee. Elle se tourna de nouveau vers elle et conclua:

"Et si on allait explorer les lieux. Je déteste rester sur place à attendre bêtement."

(Désolé, moi aussi j'ai un peu de mal en ce moment côté inspiration. J'ai déjà fait beaucoup mieux...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanae Nakazawa
Manager
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 27
Age : 17 ans
Amoureux? : ben... ça te regarde pas !!
Rêve : Partager ma vie avec... haha tu t'en fiche hein?!
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Mer 2 Avr - 0:20

Sanae pivota de nouveau vers la jeune fille.

"Enchantée Kuroshima-san ! Mais... tu es restée vingt minutes ici toute seule? Il n'y a personne?"

Elle réfléchit quelques secondes mais ne trouva aucune solutions plausible. Alors elle conclue que ce n'était pas la peine de tenter de trouver une raison valable, s'il n'y avait personne, elles avaient le complexe pour elles toutes seules pour le moment ! Bon, il est vrai que ce n'était pas dans les habitudes de Sanae de s'aventurer dans un bâtiment qu'elle ne connaissait pas sans prévenir personne, sans avoir de remords, mais après tout, elle ne faisait rien de mal, que pourrait-on lui dire?! Alors, convaincue de sa réflexion, elle se dit que s'il n'y avait personne, elles n'allaient pas attendre toute la journée ici, hors de question ! Elles iraient alors visiter elles-même le bâtiment. Mais Sanae fut bien vite sortie de ses pensées lorsque Shaylee lui parla de la Nankatsu.

"Oui, oui c'est bien ça. Tsubasa-kun est leur capitaine."

Une petite lueur de tristesse vint effleurer les yeux de Sanae au moment ou elle évoqua le nom du capitaine de la Nankatsu. Cela pourrait parraître stupide aux yeux de quiquonque de ressentir de la tristesse, voire de l'impuissance, en pensant à celui que l'on a aimé pour la première, puis pendant toutes ces années, et que l'on arrive pas à oublier, mais c'était plus fort qu'elle. Elle reprit sur elle et, toute bonne comédienne qu'elle était, reprit son sourire joyeux habituel, tentant de cacher une tristesse intérieure longtemps contenue et bien cachée depuis un certain temps déjà bien long à présent.

"Dès qu'ils arrivent, je te les présente ! A moins que tu ne les connaisse déjà?"

Au cours de sa phrase, sa voix changea quelque peu malgré elle, mais cela se remarqua peu. La cause? Une pointe de jalousie se fit ressentir, c'était, une fois de plus, plus fort qu'elle. Mais imaginer que cette fille puisse connaître Tsubasa alors qu'elle-même ne l'avait jamais vue lui provoqua une petite pointe de jalousie. Elle n'était plus trop confiante depuis que la demoiselle avait rencontré Yayoi pour la première fois, la meilleure amie d'enfance de Tsubasa, elle qui osait l'encourager aussi fort qu'elle-même. Bon, cela lui passa rapidement, on dit bien que les mauvaises habitudes sont difficiles à perdre.

Pendant ce temps, Rin eu vite fait de les rejoindre. L'évocation de la Tôho la ramena sur terre en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Elle se tourna alors vers son interlocutrice.

"Oui, en effet. Mais je ne te ferai pas de faveur en rapport avec eux, ce sont nos rivaux ! En particulier Hyûga-kun ! C'est bien compris?!"

Elle dit ceci sur un faux ton menaçant avant de se mettre à rire.

*Ainsi Takashi-san vient de Tôkyo... Elle connaît peut-être la Musashi et leur capitaine...*

Puis elle marqua un temps avant de se rendre compte que dans l'histoire elle avait laissé une partie de ses baguages devant les marches, à l'entrée du complexe. Elle avait en effet, intriguée par le bâtiment et son intérieur, lâcher son baguage devant les marches avant de monter. Elle partit alors, l'air catastrophée, en direction de l'entrée, passa la porte, dévala les escaliers en vitesse, en manquant de peu de se retrouver les fesses par terre, et s'arrêta en soufflant un grand coup de soulagement. Elle attrappa son sac en réalisant qu'il en manquait un. Elle remonta alors les escalier dans le même état qu'auparavant et s'arrêta net en s'affalant par terre, genoux serrés, pieds écartés, son baguage devant elle, soulagée, en constatant que Rin avait le reste à ses pieds. Remarquant que les deux jeunes filles la regardaient d'un air effarouché et surpris, elle se releva. Toutes trois éclatèrent de rire devant cette scène pour le moins amusante. Puis Sanae vint les rejoindre, son baguage à la main cette fois.

Puis, suite à la proposition de Rin, Sanae acquiesça, puis regarda Shaylee, attendant son accord avant de mettre les baguages de côté et de partir explorer le bâtiment.


[Désolée pour l'attente mais je pense m'être rattrapée non?! ><]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaylee Kuroshima
Supporter
avatar

Féminin Nombre de messages : 123
Age : 30
Age : 17 ans
Amoureux? : pas pour le moment
Rêve : faire descendre de son piédestal Karl
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Mer 2 Avr - 19:19

Rin rejoignit Sanae et Shaylee, et se présenta à cette dernière. Sanae salua Shaylee et lui demanda s'il n'y avait personne dans les environs. Shaylee soupira.

"Non, malheureusement, je n'ai encore vu personne dans le coin."

D'ailleurs, ce n'était pas normal. Un complexe de cette taille et surtout d'une telle importance, il devait y avoir dans le coin quelqu'un. Ou au moins un gardien. Mais non, pour le moment, il n'y avait pas âme qui vive. Ou bien alors, peut-être que les dirigeants du complexe et les hautes pointures étaient en réunion. C'était aussi une possibilité. M'enfin, elles le sauraient du moment où quelqu'un daignerait bien les renseigner et les guider. Mais pour le moment, c'était pas encore gagné. Sanae confirma ensuite à Shaylee que Tsubasa était bien le capitaine de la Nankatsu. Ainsi donc, Sanae était la manager de cette célèbre équipe. Genzô n'avait cessé de tarir des éloges sur cette équipe. Sanae ajouta que dès qu'ils arriveraient, elle les lui présenterait, sauf si elle les connaissait.

"Oh non, je ne les connais pas. Du moins, pas personnellement. J'ai suivi les magazines de foot et j'ai fait mes petites recherches lorsque j'étais encore à Hambourg. C'est Genzô Wakabayashi qui m'en a parlé."

Genzô avait notamment abordé le nom de Tsubasa suite à un entraînement. Karl, Hermann, Shaylee et lui marchaient le long du fleuve et Karl disait qu'à eux trois, ils seraient imbattables sur un terrain de football. Et Hermann avait ajouté que cela serait bien que Genzô se fasse naturaliser allemand. Mais le gardien avait répliqué qu'il avait fait une promesse à un certain Tsubasa, disant qu'il rêvait de jouer tous les deux dans la même équipe et surtout, qu'ils voulaient que le Japon remporte une coupe du monde, ou un truc dans le genre. Shaylee ne savait plus exactement les mots qu'il avait employé.

"Il n'a cessé de me dire que la Nankatsu était la meilleure équipe japonaise, et surtout grâce à son ami Tsubasa."

Et Rin aborda alors le sujet de la Tohô, équipe donc Genzô avait aussi parlé à Shaylee. Enfin, il avait plus abordé le sujet de trois joueurs : Kojirô Hyûga, le capitaine prétentieux aux dires de Genzô, Takeshi Sawada, son fidèle ami, et Ken Wakashimazu, un des rivals de Genzô.

Et puis, le sourire de Sanae s'effaça, comme si quelque chose avait été dit et que cela la contrariait. Ou alors un autre truc. La manager de la Nankatsu se dirigea rapidement vers l'entrée et puis, lorsqu'elle revint dans le bâtiment, elle s'affala par terre. Shaylee se demanda ce qui lui arrivait mais elle comprit rapidement lorsqu'elle vit Sanae avec l'une de ses bagages. Apparemment, elle en avait oublié une à l'extérieur et elle avait dû avoir peur de se la faire piquer. Mais fort heureusement pour elle, Sanae avait retrouvé son bien.

Suite à cette petite escapade, Rin proposa aux deux jeunes filles de faire un tour dans le bâtiment. C'était une bonne idée mais que faire des valises en attendant ? Elles n'allaient pas se trimbaler avec, surtout s'il fallait grimper plusieurs étages pour faire leur petite incursion.


"Oui, c'est une bonne idée. Cela évitera que l'on s'ennuie. Mais que faire de nos bagages en attendant ? On les laisse dans la loge du gardien ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kojirô Hyuga
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 31
Age : 20
Amoureux? : //
Rêve : Devenir le meilleur buteur de la planête
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Lun 14 Avr - 1:25

[Je tape l'incruste avec mon beau gosse les filles NE m'en voulais pas et je vous autoriserais a le violer :p]

Kojiro était arrivé par chance, il y a deux jours, ce qui lui permettait d'avoir pu profiter au maximum des installations du centre d'entrainement pour lui tout seul.
Que du bonheur ... Il avait pu examiner les moindres recoins des lieux et même s'y trouver un endroit pour méditer sans grands risques d'être dérangé !!! Et le mieux dans tout ça ... c'était d'avoir pu profiter du terrain pour lui tout seul afin de perfectionner encore et toujours ses tirs dévastateurs. Il avait en tête la mise au point d'une nouvelle technique qui viserait au final à améliorer encore et toujours son tir du tigre.
On ne devenait pas premier buteur mondial en s'endormant sur ses lauriers et ça il le savait déjà depuis longtemps. De plus il devait également améliorer ses techniques de feintes et aussi sont gros points faibles. La défense, car même en étant buteur il fallait savoir soutenir la défense quand elle en avait besoin et il commençait a réaliser doucement cela ... Il était temps dirons nous depuis qu'il pratiquait le football.
Enfin ... la matinée était déjà bien avancée et depuis 6 heures qu'il était levé ... Il allait s'accorder une petite pause pour manger un morceau avant de repartir.
Bouteille de coca (de deux litres) à la main qu'il portait irrémédiablement à sa bouche de temps à autres, il traversa l'ensemble du complexe en marchant doucement. Il aperçut d'ailleurs des silhouettes entrer dans le hall en trainant de grosses valises et il eut un élan de désespoir :

"Adieu ma tranquillité !!!!"

A présent il hésitait à rentrer dans les bâtiments, mais son estomac criant famine, fini par le convaincre et d'un pas calme et détendu il arriva dans le hall d'entrée ou il entendit ... Des voix féminines dont-une !!! Bien connue !!! Il eut un sourire faible qui se traça sur son visage alors qu'il entrait dans la pièce et faisait face aux trois jeunes filles.
Il était torse nu et légèrement en sueur, normal quoi, ça faisait un petit moment qu'il s'entrainer et il portait un short de sport et des basket noire avec des chaussettes montantes ainsi qu'une serviette autour du coup et son éternelle et meilleure amie, sa bouteille de coca :

"Tiens donc ... Anego ! ça faisait un bail !!! Toujours aussi ... Discrète !"

Il la regarda d'un air moqueur en s'avançant dans le vaste hall faiblement éclairé :

"Tsubasa n'est pas arrivée avec toi ... ça m'étonne puisque tu ne le lâches jamais d'habitude !"


Il jeta un regard circulaire autour de lui avant de voir la grosse valise de la jeune fille et des deux autres :

"Hum ... Besoin d'aide ? ..."

Il marqua un temps de répit avant de s'éloigner doucement et parlant d'un air taquin :

"Ah ... non j'oubliais que tu étais capable de prouesse au niveau de la force physique Nakazawa ! "

Il lui sourit à elle et sourit également aux deux autres filles, histoires de ne pas non plus les exclure avant de s'éloigner attendant la réaction de la jeune brune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ctworldbylily.free.fr
Shaylee Kuroshima
Supporter
avatar

Féminin Nombre de messages : 123
Age : 30
Age : 17 ans
Amoureux? : pas pour le moment
Rêve : faire descendre de son piédestal Karl
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Lun 14 Avr - 11:01

[te violer ? XD Je doute que Sanae le fera puisqu'elle est dingue de Tsubasa ... Quant à moi, on se connaît pas encore ^^]


Shaylee n'eut pas le temps d'avoir une réponse à sa question. Des bruits de pas retentissaient dans le hall. Ainsi donc, elles n'étaient plus seules dans l'immense bâtiment. Une autre personne était présente mais qui, cela restait à découvrir. Un responsable ? Le gardien ? Un joueur ? Ou une toute autre personne ? Shaylee, tout comme Rin et Sanae, n'allait pas tarder à le savoir. Un jeune homme apparut au coin de la porte, il continuait sa marche en direction de ses trois nouvelles interlocutrices. Il était grand, au moins une tête de plus que Shaylee et était bien constitué. Le fait qu'il était torse nu laissait apparaître ses nombreux muscles. Il avait la peau basanée et Shaylee se doutait que ce n'était pas à cause d'une séance de bronzage ou d'UV ! Mis à part ça, il était brun, les cheveux légèrement relevé par des pics, et avait de grands yeux marron ... Ou noir ... C'était difficile à savoir.

Aussitôt, il prit la parole, s'adressant à l'une des jeunes filles. Mais ce n'était pas pour parler à Shaylee. Elle ne le connaissait pas et elle ne voyait pas pourquoi direct, il commencerait à lui parler. Il prononça le nom de Tsubasa et Shaylee put en conclure que c'était à Sanae qu'il s'adressait. Et vu la manière dont il lui parlait, il devait très bien les connaître. Vraiment, il ne mâchait pas ses mots. Il était à la limite du grossier et du blessant. Peut-être était-ce sa façon de souhaiter la bienvenue, ou un truc dans le genre. Shaylee n'aurait su le dire. Mais cette manière de parler et son comportement lui faisait penser à quelque chose. Shaylee se gratta légèrement le front et puis, elle claqua des doigts. Elle venait de trouver.


"Tu es Kojirô Hyuga ... Genzô t'a bien dépeint."

Et oui, même sans l'avoir déjà vu, Shaylee connaissait déjà des choses sur son interlocuteur. Il fallait dire que Wakabayashi n'en manquait pas une pour parler de l'équipe japonaise quand il avait le temps. Bien sûr, la plupart du temps, il provoquait une certaine incompréhension chez Karl ou bien Hermann, qui ne comprenaient pas pourquoi Genzô n'arrêtait pas de tarir d'éloges sur une équipe, qu'ils pensaient, n'aurait pas sa place lors d'une rencontre internationale, et cela même si les japonais avaient déjà battu par deux fois l'équipe européenne et l'équipe allemande lors du dernier tournoi Européen.

Shaylee se demandait tout de même si son comportement était le même en quelque situation. Etait-il toujours autant agressif ? Ou bien était-ce simplement pour taquiner Sanae ? Tout ce qu'elle savait, c'était que sur un terrain de football, mieux valait-il éviter de se retrouver sur son chemin si on ne voulait pas être blessé. Car il passait souvent en force avec le ballon pour se rendre chez l'adversaire. Mais bon, les passages en force n'étaient pas toujours la meilleure solution. Parfois, on pouvait y perdre le ballon au profit de l'adversaire. La preuve, Shaylee se rappelait du match Hambourg contre l'équipe japonaise, lors du championnat européen. Elle avait assisté à ce match depuis les "tribunes", qui n'en étaient pas vraiment d'ailleurs. Kojirô avait tenté un passage en force sur Karl mais ce dernier lui avait fait sa tès célèbre valse et il avait envoyé Kojirô au tapis cette fois-là. Elle se rappelait aussi qu'à la fin, Genzô l'avait laissé marquer et puis, s'en était suivi une petite bagarre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanae Nakazawa
Manager
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 27
Age : 17 ans
Amoureux? : ben... ça te regarde pas !!
Rêve : Partager ma vie avec... haha tu t'en fiche hein?!
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Mar 29 Avr - 0:11

[HJ: Je suis vraiment désolée pour ce long retard... mais j'avais pas le temps, puis plus d'inspiration => panne sèche u__u' => Je voulais sortir un truc bien devant la situation =P]

Sanae, loin de se douter d'une autre présence, de plus familière, dans le complexe, ne portait pas spécialement attention aux quelquonques animations étrangères au triangle exclusivement féminin qu'elle formait avec Rin et Shaylee. Puis des bruits de pas se firent entendre, elle y prêta plus ou moins attention. Mais, la voix d'un jeune homme suivit, évoquant son surnom, or seuls les joueurs qu'elle connaissait assez bien la surnommaient ainsi. Ce ne pouvait donc être que l'un de ceux-ci. De plus, cette voix lui parut familière, utilisant un ton légèrement hautain et moqueur qui ne lui était pas méconnu, c'est pourquoi elle réagit au quart de tour et leva immédiatement la tête, pour aperçevoir celui auquel elle s'attendait, malgré sa surprise de le voir déjà sur place, avant tout le monde.

*Oh non ! Il ne manquait plus que lui ! Pourquoi faut-il que ce soit le premier sur qui je tombe?! rah...*

Un sourire narquois s'esquissa alors sur les lèvres de la jeune fille, en réponse à la remarque que lui adressait le jeune homme en question.

"hm, et toi, toujours aussi direct ! N'est-ce pas Hyûga-san?!"

Mais la remarque qui suivit la piqua au vif, notamment au vis-à-vis de la tournure que prenaient les évènements. Et puis venant de Lui, cela n'arrangeait rien. Il était évident pour la jeune fille que ce n'était pas la personne la mieux placée pour faire cette remarque, c'est même bien la dernière personne qu'elle aurait voulu entendre prononcer ces mots, mais le connaissant, c'était inévitable. L'indifférence de Tsubasa devant l'intérêt qu'elle lui portait se faisant de plus en plus pesante, l'évocation du garçon qui hantait ses pensées devenait un sujet épineux pour la jeune fille. Elle réagit au quart de tour et répondit sur la défensive.


"De quoi je me mêle Hyûga ! Occupe-toi de tes onions ! Tiens ! Plutôt de te mêler de ma vie, occupe-toi de tes joueurs, ce sera certainement plus utile !"

Puis Kôjiro reprit la parole, proposant de l'aide pour porter les baguages. Mais c'était trop beau pour être vrai, c'était plus fort que lui, comme s'il ne pouvait s'en empêcher. Il sortir une nouvelle remarque, ayant pour but de taquiner ou d'énerver Sanae, selon le ton qu'il prenait. Mais cela inspira d'abord une petite moue desespérée chez la jeune fille, puis un air agacé. Elle le fixait, tête baissée, toujours avec cet air mi-agacé, mi-énervé.

*Raah il m'énerve ! Ne peut-il donc pas se taire celui-là ! Il a le don de m'agacer rrrh ! Mais restons calme. Ne réponds pas Sanae... Il n'attends que ça, alors pourquoi lui faire ce plaisir mh?! Il veut jouer à ça?! Très bien ! Je sens qu'on ne va pas s'ennuyer ici !*

Sachant qu'il attendait sa réaction, elle prit un air déterminé et passa devant lui en laissant une valise derrière elle. Environ un mètre plus loin, elle s'arrêta. Puis elle tourna la tête avec un sourire ironique.

"Ben alors?! Tu la prends cette valise? C'est tellement gentil de nous avoir proposé ton aide... Et je vois mal un joueur de la classe de Hyûga se défiler à sa parole, surtout envers des filles..."

L'ironie se sentait fortement dans sa réplique. Elle tourna alors son regard dans la direction de ses deux nouvelles camarades.

"N'est-ce pas les filles?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ken Wakashimazu
Joueur [Gardien]
avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Age : 37
Age : 17
Amoureux? : Non. Mais je suis censé être fiancé.
Rêve : Devenir le meilleur gardien de but au monde
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Mar 20 Mai - 20:48

note de la maitresse de jeu: pour essayer de lier tous les événements ensemble, non seulement je m'incruste, mais je "téléporte" l'action dans la soirée, vers les 19H, afin que tous puissent enfin se rencontrer...
==> Ken arrive de la section "hall"/Arivée d'un jeune joueur [libre]" lancé par Kite Izuka.

Cet à ce moment que Ken dévala les escaliers en courrant presque, puisqu'avec ses grande jambes, il les avalait cinq par cinq.

Cela faisait une demi-heure qu'il essayait de se libérer des filles... enfin, surtout de Masaye. Elle avait décidé de le faire tourner chèvre, c'était certain. En gros, elle et Yayoi avaient bouger exactement tous les meubles de leur chambre trois fois. Et c"était lui qui s'était tapé le boulot... ça lui apprendra à être courtois et bien élevé.
Maintenant que les filles étaient installées, Masaye lui avait gentillement ordonné d'aller lui chercher ses trois valises. Il n'y avait qu'elle pour donner un ordre de telle façon qu'ilne pouvait refuser sans être un horrible balourd...

Grommelant donc, il déboucha dans le hall et faillit tamponner une superbe rousse, décidément européenne.
Craaaaaquante! J'ai de la chance, elles sont vraiment mimi ici...
Apercevant son grand ami de toujours, Kojirô Hyûga, il intervint
- "Hé Capitaine! Comment se fait-il que je te retrouve toujours entouré de filles? Et mignonnes avec ça?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kojirô Hyuga
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 31
Age : 20
Amoureux? : //
Rêve : Devenir le meilleur buteur de la planête
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Mer 21 Mai - 10:33

Kojiro était resté fixement ancrée dans sa position lorsque Sanae lui avait proposé de ramasser ses ... Valises. il la regardait stupéfait .... ainsi donc elle le prenait pour le laquais de service. LUI, le grand Kojiro Hyuga, le Future meilleur joueur de cette putain de sélection !
Il ne lui porta plus aucun regard et fut soulagé en voyant arriver Ken, si bien qu'il poussa un petite soupir en lui tappant dans la main :

"Yop ! Tu tombes bien ! Les filles que tu trouves si mignonnes on besoin de quelqu'un pour leur porter leur valise ! Je te laisse faire ! Tu as besoin de te muscler les bras !!!"

Il eut un sourire mauvais pour le pauvre Ken a qui il avait refillé la tâche ingrate :

"Moi je vais me prendre une douche !"

Il se diriger vers l'escalier prêt à monter dans sa chambre, mais ne résistant pas à une petite taquinerie supplémentaire, il se tourna vers Sanae :

"Tu veux venir avec moi poupée ! Je te montrerais le Tigre en action !"

Il ne laissa pas le temps à la dites jeune fille de protester qu'il s'était déjà enfui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ctworldbylily.free.fr
Ken Wakashimazu
Joueur [Gardien]
avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Age : 37
Age : 17
Amoureux? : Non. Mais je suis censé être fiancé.
Rêve : Devenir le meilleur gardien de but au monde
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Mer 21 Mai - 11:12

Mais il était hors de question que Ken avalât cette pilule bien amère! Il voulait bien aider les filles - et encore une fois, il maudit ses parents pour lui avoir inculqué un minimum de savoir-vivre (mais tout le monde ne pouvait pas être un rustre comme Môsieur Kojirô Hyûga).

Mais non seulement il se retrouvait coincé, mais également insulté dans son intégrité physique. Aussi rapide que Kojirô pût être, Ken l'était tout autant, voire plus.

Le jeune hommes s'élança dans l'escalier, rattrapa son capitaine et lui prouva par A+B que ses bras n'avaient pas besoin d'être musclés, merci bien: il lui coinça la tête sous son bras droit et frotta vigoureusement le crâne du Tigre avec son poing droit replié. Kojirô détestait ça. Non que cela pût faire mal (sauf si Ken frotta dur avec ses phalanges) mais cela défaisait sa coiffure. D'ailleurs, Ken se retrouva avec du gel plein la main. Stoïque, il s'essuya sur son pantalon.
- "Celle-là, tu ne vas pas me la faire! J'ai déjà Masaye sur le dos!... En fait, je te propose un marché: je m'occupe de Nakazawa-san, de ses valises et de son caractère. Je suis même assez gentil pour m'occuper des deux autres filles. Mais toi, tu te tapes les valises de Masaye... Il n'y en a pas beaucoup, dans le hall. Pour un grand garçon comme toi, cela ne devrait pas être un problème, hein? Bien sûr, va prendre ta douche d'abord..."

Il ne se rendit pas compte qu'il avait imité la raillerie de Masaye. Mais il s'était débarrassé de son fardeau, Kojirô du sien, sans qu'aucun perde la face.

- "Bon, on se voit au réfectoire?"

Ken s'éloigna et s'arrêta soudain, se souvenant d'un détail d'importance:
- "H, il y a un gars qui squatte chez nous! un certain Kite. Vous devriez vous plaire, il est aussi loquace que toi!"

Et Ken redescendit s'occuper des demoiselles laissant son capitaine seul à l'étage de la Tôhô.

[Note de la maîtresse de jeu: je propose que Kojirô et Kite migrent vers la section"Tôhô" alors que Ken redescend vers le hall et reste dans cette partie du forum encore un peu.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaylee Kuroshima
Supporter
avatar

Féminin Nombre de messages : 123
Age : 30
Age : 17 ans
Amoureux? : pas pour le moment
Rêve : faire descendre de son piédestal Karl
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Mer 21 Mai - 20:59

Une joute verbale s'était engagée entre Sanae et Kojirô, qui avait totalement ignoré la réflexion de Shaylee à propos du portrait du joueur que Genzô avait dépeint. Enfin bref, il n'avait pas vraiment apporté une grande attention à ses dires et tant pis. Ou peut-être n'avait-il tout simplement pas capté l'information ... Elle n'était peut-être pas montée jusqu'à son cerveau. Bref, passons. Shaylee s'en fichait de toute manière. Sanae et Kojirô continuèrent leur petite joute verbale jusqu'à ce que Sanae commence à exploser. Elle lui annonça clairement de se mêler de ses affaires et qu'au lieu de fourrer son nez partout, il ferait mieux de s'occuper de son équipe. Une chose était sûre : Sanae avait du caractère et elle ne voulait pas se laisser marcher sur les pieds par le joueur de football. Peut-être ne s'appréciaient-ils pas ... Il fallait dire que vu comment Genzô lui avait parlé de Kojirô, Shaylee n'était pas sûre de l'apprécier non plus.

Suite à cela, Kojirô refit quelques reflexion à propos des bagages et de la force physique de Sanae. Cette dernière tenta de forcer Kojirô à porter toutes les valises jusqu'à leur lieu de vie. Et soi-disant Sanae, un type de classe de Kojirô n'aurait pu refuser. Oui, et bin, c'était pas vraiment l'impression qu'avait Shaylee. Elle se doutait que s'il pouvait esquiver cette corvée par une quelconque manière, il y arriverait à coup sûr. Ce fut alors à ce moment qu'un autre jeune homme débarqua de nulle part et manqua de percuter Shaylee. Mais il était arrivé à esquiver. De toute manière, s'il ne l'avait pas fait, au dernier moment, Shaylee aurait très certainement bougé de sa trajectoire pour éviter l'impact. Elle le faisait souvent, et la plupart du temps, cela fonctionnait.

Kojirô frappa dans la main du nouvel arrivant. Apparemment, ils se connaissaient depuis longtemps, très longtemps. Est-ce que l'inconnu pouvait être Ken Wakashimau ? Gardien de la Tohô et au niveau du Japon, grand rival de Genzô ? C'était possible, il en avait les traits mais Shaylee n'aurait su dire si c'était réellement lui ou pas puisqu'elle n'avait pas son nom. Mais elle le saurait tôt ou tard, très certainement. Pas tout de suite puisqu'une petite conversation s'était engagée entre les deux joueurs.

Kojirô indiqua à son interlocuteur qu'il tombait à pic et qu'il allait pouvoir aider les filles à porter leurs bagages. Dans le mille ! Kojirô s'était débarrassé, en un tour de main, de ce dur labeur. Pourquoi cela ne l'étonnait-elle guère ? Shaylee poussa un léger petit soupir. En ce bas-monde, plus rien ne l'étonnait, du moins, pour le moment. Kojirô enchaîna sur le fait que cela le musclerait et puis, il ajouta qu'il allait prendre une douche. Et puis, juste avant de filer, il proposa à Sanae de monter avec lui pour qu'il lui fasse une démo du Tigre en action. Vraiment, il ne manquait pas d'air.

Shaylee eut juste le temps de tourner la tête et vit alors Ken s'élancer vers son Capitaine. Et puis, une nouvelle discussion s'engagea entre eux.


*Vraiment ... Je ne regrette pas d'être venue ... Je sens que mon voyage ici sera assez amusant.*

Il existait bel et bien une franche camaraderie entre les deux joueurs, puisque Ken avait attrapé son capitaine par le cou et lui avait fait une friture sur la tête avec sa main. Ah, cela lui rappelait toutes les fois où Hermann faisait pareille avec elle. Mais c'était pas drôle parce qu'à chaque fois, elle était toute décoiffée ensuite. Ses cheveux tombaient devant ses yeux et elle était obligée d'y remedier. Enfin bref. Kojirô partit, l'autre individu revenait vers les jeunes filles. Il était plus que temps de se présenter. Shaylee se tourna vers lui.

"Shaylee Kuroshima. Je présume que tu es un joueur de la Tôhô ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ken Wakashimazu
Joueur [Gardien]
avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Age : 37
Age : 17
Amoureux? : Non. Mais je suis censé être fiancé.
Rêve : Devenir le meilleur gardien de but au monde
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Mer 21 Mai - 23:55

- "Ah... euh.. oui..." bafouilla Ken.

Il n'avait pas l'habitude qu'une fille soit aussi directe avec lui. En général, les filles se ruaient sur Kojirô, le piétinant au passage. Il n'y avait que Masaye qui le traitait différemment, mais comme elle ne se comportait pas en fille non plus. Cette Shaylee le regardait bien en face, s'exprimait sans hurler ou begayer ou même rougit. Un net progrès.

Il lui sourit en prenant son sac de la main gauche et en profitant pour la détailler discrètement. C'était qu'elle était bien mignonne. Bien proportionée. Des cheveux d'une couleur comme il n'en avait jamais vu, sauf ces mauvaises couleurs de pouffiasses gluantes hystériques. Et... Et elle avait les yeux de deux couleurs différentes. Même si ce n'était pas évident au premier coup d'œil, maintenant que Ken avait remarqué ce détail il était hypnotisé. Avec le soleil qui passait par la fenêtre, son œil droit passait du bleu au gris.

Ken sursauta. Il se rendit compte qu'il avait dévisagé la nouvelle venue sans gêne, ce qu'elle lui rendait bien. Elle, elle était clairement caucasienne. Et c'était vraiment mais vraiment agréable à regarder.
- "Euh, bon... Je vais vous aider, MOI!" fit-il en insistant sur le 'moi' dans l'espoir qu'un Tigre entendrait. "Je suis Wakashimazu. Ken Wakashimazu, je suis goal à la Tôhô."

Il s'approcha de Sanae:
- "Anego... Ou plutôt Nakazawa-san? Je me doute que tu préfères ça, maintenant..." Et il appuya ses mots d'un petit regard taquin et dragueur, juste pour faire rougir Sanae. Loin de lui l'idée de flirter avec la petite copine d'un coéquipier. Tsubasa et elle étaient quasi mariés, et puis Sanae n'était pas du tout son genre.

Est-ce que j'ai seulement un genre de fille? Je les trouve croquantes, mais autre qu'un attrait physique, qu'est-ce que je recherche chez une fille?

Mais son expérience avec les filles lui avait démontrée qu'elles aimaient bien qu'on les complimente un peu sur leur féminité. Un peu, hein! .. de toute façon il se savait pas faire plus.

Ken empoigna la valise de Sanae, pour compenser le poids du sac de Shaylee. Nettement moins lourde que celle de Yayoi. Il le lui dit, juste pour la faire maronner et peut-être rougir de nouveau.
- "Je sais où ça va, ça... Premier étage, Nankastsu. Quelqu'un peut-il attraper les clés de 1-A?"

(note de la maitresse de jeu: dans un poste précédent, j'avais décidé que les deux chambres des filles (deux chambre de deux) partageaient une salle de bains et étaient toujours situées en début de couloir, chambre A, le numéro indiquant l'étage.)
(note 2: dans le même poste, j'ai interverti l'étage Tôhô/Nankatsu... je vais changer ça...)

- "Et toi, Kuroshima? Quelle est ton équipe?" Il agita un peu le sac en la direction de la rouquine.

Finalement Ken se tourna vers la dernière fille, qui elle aussi n'était pas 100% japonaise.
- "Et toi? Quel sera mon prochain stop?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaylee Kuroshima
Supporter
avatar

Féminin Nombre de messages : 123
Age : 30
Age : 17 ans
Amoureux? : pas pour le moment
Rêve : faire descendre de son piédestal Karl
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Jeu 22 Mai - 11:34

Ken avait été un peu surpris par la question de Shaylee, ou plutôt, par son affirmation. Apparemment, il n'avait pas l'habitude qu'on s'intéresse à lui, ou un truc de ce genre. Ce n'était pas pour le mettre mal à l'aise qu'elle avait demandé. Non, c'était tout simplement pour savoir à qui elle avait à faire. Shaylee avait une petite idée derrière la tête mais elle n'en serait sûre que s'il se présentait. Il sourit alors en prenant l'une des valises de Shaylee. Quant à l'autre, ce serait elle qui la porterait. Elle ne pouvait pas tout le laisser porter non plus ! De toure manière, il n'aurait pas eu assez de bras alors, autant l'aider. Et puis, Shaylee n'aimait pas trop qu'on porte ses affaires. Après tout, les employés de son père le faisaient bien assez souvent ! Elle avait peut-être un corps frêle mais ce n'était pas pour autant qu'elle n'avait rien dans les bras !

Shaylee sentit qu'un regard venait de se poser sur sa personne. Cela venait de son nouvel interlocuteur qui était en train de l'observer. De toute manière, qu'il le fasse ou pas, qu'importe. Elle avait l'habitude maintenant ! Il reprit la parole en disant qu'il allait les aider et puis, il se présenta sur le nom de Ken Wakashimazu. Bingo ! Elle avait bien vu juste ! C'était bien le gardien dont Genzô lui avait parlé. C'était aussi le joueur que Karl avait blessé avec son Fire Shoot lors du match Japon contre Hambourg. Shaylee n'y avait pas assisté personnellement, elle n'était pas à Hambourg ce jour là, mais elle en avait entendu parler.

Enfin bref. Shaylee lui ferait la remarque à propos de sa main, mais pas tout de suite. Ken s'approcha de Sanae et lui fit une petite remarque et puis, il prit l'une des valises de cette dernière. Il demanda alors à l'une des filles présentes de prendre la clé 1-A, clé qui correspondait à l'étage 1-A. Et Ken agita le sac de Shaylee en lui demandant quel était son étage.


"A l'étage Nankatsu pour moi." répliqua-t-elle en récupérant la clé.

Et oui, Nankatsu ... Et cela même si elle ne connaissait personnellement personne à part Genzô. Mais bon, il lui avait souvent parlé de ses coéquipiers qu'elle finirait bien par les connaître aussi à son tour. Récupérant sa deuxième valise dans l'autre main, Shaylee se tourna vers Ken.


"Tu t'es remis du tir de Karl Heinz Schneider ?"

Allait-il faire le rapprochement avec le tir "meurtrier" de l'allemand ou bien avait-il totalement oublié ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ken Wakashimazu
Joueur [Gardien]
avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Age : 37
Age : 17
Amoureux? : Non. Mais je suis censé être fiancé.
Rêve : Devenir le meilleur gardien de but au monde
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Jeu 22 Mai - 15:37

(note de la maitresse de jeu: je viens de réaliser que ce post aurait dû aller dans la section "1ere étage/chambre des filles... Shaylee, si tu réponds, please, mets ta réponse dans cette section)

A ces mots, Ken se retourna brusquement, manquant de frapper Sanae avec sa propre valise.

- "Si je ne m'en étais pas remis, je ne serais pas là, si?" lâcha-t-il assez sèchement.

Non, mais quelle idée de lui poser cette question à la noix? De puis d'abord, comment savait-elle ça? Enfin, sa question n'était pas méchante et Ken sentit qu'à sa colère s'ajoutait un sentiment penaud.

-"Cet enfoiré m'a bousillé le poignet droit et il est rentré fragilisé, c'est vrai." grommela-t-il en baissant la tête pour dissimuler son air confus. "Mais il va falloir arrêter de penser que Ken Wakashimazu est mort et enterré!"

C'est vrai, merde à la fin! Il en avait ras le bol que tout le monde lui dise, directement ou pas, qu'il était moins bon que Genzô Wakabayashi qui avait toujours su arrêter les boulets de canon pondu par Schneider. Que tout le monde lui rappelle qu'il n'était QUE le goal remplaçant, autorisé à jouer que lorsque que Sa Seigneurie en était incapable. Ce n'était pas la faute de Genzô, ceci dit. Il était un excellent goal et il restait un mec potable, voire sympa - une fois qu'on s'était habitué à son orgueilleuse confiance en soi. mais après six ans avec Kojirô Hyûga comme meilleur ami, Ken était blasé des excès d'arrogance et de fierté pas très bien placée.

- " Tu dois être calée en foot si tu connais même ce détail. Tu es sûre de vouloir soutenir la Nankatsu? La Tôhô aurait bien besoin d'une manageuse, nous n'en avons jamais eu."

Ken raffermit sa prise sur les deux valises et commença à monter les escaliers.
- "Kuroshima, lâche-donc cette valise. Prends un truc plus léger. Et ne viens pas me sortir un truc sur l'égalité des sexes. De toute façon, je vais faire un autre voyage pour le reste des valises que Nakazawa. Et si tu n'obéis pas, je t'envoie Kojirô"

Il se doutait que si la jeune fille supportait la Nankatsu, elle devait automatiquement et traditionnellement détesté le capitaine de la Tôhô. Et vu ce qu'il savait de son caractère, cela promettait des étincelles.

- "Bon, vous trouverez un plan et un règlement du complexe dans vos chambre, mais en gros, on mange dans une demi-heure environ, dans le petit salon, à droite de l'escalier. Et puis l'appel est fait à 21h30, après quoi les portes extérieures sont verrouillées. Si vous vous faites coincées dehors, il faut sonner chez le gardien et vous êtes bonne pour le savon de votre vie. Pour terminer, le couvre-feu est à 22h30, et après ça, plus aucun mouvement hors des chambres est toléré... Le reste, vous serez capable gérer, mais en cas de problème, Kojirô et moi sommes en chambre 2-C. Enfin surtout moi, parce que pour faire bouger l'autre, il faut se lever tôt le matin."

Ken remonta le couloir et s'arrêta devant la porte et attendit que Kuroshima tourne la clé. Il obliqua pour la chambre de droite. Celle de gauche se trouva un peu plus loin au fond d'un mini couloir. L'espace entre les deux portes était pour la salle de bains, commune et accessible que depuis les deux chambres.

- "C'est marrant, vos chambres sont bleues, en haut, celles de Musashi sont vertes. Enfin... Je pose ça là et je vais chercher le reste."

N'ayant plus rien à dire, il tourna les talons pour s'acquitter de sa tâche. Il venait de prononcer plus de mots qu'il n'en disait en une semaine. En ça, lui et Kojirô se ressemblaient. Ils n'aimaient pas parler pour ne rien dire. Alors ils ne parlaient que quand cela était nécessaire, et le plus succinctement possible.
J'suis vraiment pas doué pour les rapports sociaux. Surtout avec les filles. Après tout, un ballon de foot a tendance à ne pas vous tenir la jambe...

Il partit en grommelant.


Dernière édition par Ken Wakashimazu le Jeu 22 Mai - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaylee Kuroshima
Supporter
avatar

Féminin Nombre de messages : 123
Age : 30
Age : 17 ans
Amoureux? : pas pour le moment
Rêve : faire descendre de son piédestal Karl
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Jeu 22 Mai - 16:17

Ken se retourna brusquement avec les valises ... A quelques cheveux près, la pauvre Sanae se faisait frapper par l'un des objets ! Shaylee venait de se rendre compte que sa question, qui était anodine, avait blessé Ken et elle ne l'avait aucunement voulu. Non, ce n'était pas son but. Elle avait juste demandé pour savoir si ça allait parce que c'était tout de même son ex qui l'avait blessé ... Enfin voilà quoi. Ken était susceptible ... Et puis, il continua sur sa lancée, traîtant d'enfoiré Karl ... Ouais, d'accord ... Karl était un enfoiré ... Bon, elle avait mis du temps à ouvrir les yeux sur ce fait mais bon ... Il ajouta qu'il fallait arrêter de penser qu'il était mort et enterré. Qui pensait cela ? Sûrement pas Shaylee. Non, on était mort et enterré lorsqu'on ne parlait plus de vous. Et malgré leur grande rivalité, Genzô lui avait souvent parlé de Ken et d'autres joueurs, il ne s'était pas simplement limité à la Nankatsu. Shaylee en savait peut-être un peu moins sur les autres mais bon, au moins, ils avaient une importance pour le joueur japonais qui était en Allemagne.

"Bon, bon, ça va ... Je te parlerai plus de Karl ... Et encore moins de Genzô."

Genzô devait être un autre sujet à bannir en présence de Ken. Il ne l'avait pas clairement dit mais il l'avait bien fait ressentir. Pas parler d'eux sinon, c'était mal barré. Ken lui dit qu'elle devait être câlée en foot puisqu'elle connaissait ce fait ... Et il ajouta si elle était sûre de vouloir soutenir la Nankatsu et si elle ne voulait pas plutôt être manageuse de la Tôhô. Elle ne connaissait pas assez bien cette équipe pour le faire et puis, trahir Genzô ? Non, jamais de la vie, et cela même s'il ne lui en voudrait pas.

"Je me défends ..."

Elle voulait dire par là qu'elle connaissait pas mal de trucs sur le football, et ce, grâce à son cousin, Hermann Karltz, mais aussi grâce à Genzô et puis à Karl.

"Pour ta blessure, disons que c'est un très bon ami qui me l'a dit."

Elle n'allait pas lui dire que c'était Genzô, sinon, il aurait certainement fait un bond de plusieurs mètres.

"Quant à manager la Tôhô, je ne connais pas assez bien cette équipe pour le faire."

Shaylee affichait un petit air désolé, et pas en même temps. Et sur ce, Ken agrippa l'autre sac de Shaylee sans qu'elle ait eu le temps de protester. Il lui annonça qu'elle n'avait qu'à prendre un truc plus léger et que si elle était pas contente, il lui enverrait Kojirô qui s'occuperait d'elle. Et bin, il n'avait qu'à faire ça ! Non mais !

"Et bin, il a qu'à venir ! Je l'attends moi !"

C'était de la provoc mais elle ne pouvait pas se laisser marcher sur les pieds dès le premier jour. Sinon, elle se doutait qu'on lui en ferait baver. Shaylee allait récupérer l'une de ses valises mais Ken s'était déjà élancé dans le couloir. Pourquoi l'empêchait-il de porter ses propres affaires ?! Peut-être qu'il aimait bien d'être le laquais de service. En chemin, il leur fit un petit topo sur les règles du complexe. Pas de sortie après 21:30 et extinction des feux à 22:30. La barbe ... Shaylee avait l'habitude se coucher beaucoup plus tard que cela et cela ne l'empêchait pas de se lever tôt. Fallait dire qu'elle ne dormait que très peu, six à sept heures par nuit lui suffisait. Et Ken ajouta que si elles avaient des problèmes, elles n'avaient qu'à venir trouver Kojirô ou bien Ken dans la 2-C. Ouais ouais ... Si Genzô était arrivé, en cas de problème, Shaylee irait le gratter, plus simple et elle n'aurait pas à se taper un étage XD. Non pas qu'elle était fainéante mais si c'était un problème urgent, elle irait au plus vite.

Ils arrivèrent devant la première chambre. Shaylee mit la clé dans la serrure et tourna la porte. Ken déposa les valises et fit une remarque sur la couleur des chambres. Shaylee haussa simplement des épaules. Il était en train de repartir, tout en grommelant, quand Shaylee lui posa une question qui allait certainement le faire réagir. En fait, c'était de la provocation gratuite pour le fait qu'il l'avait empêché de porter l'une de ses valises.


"Dis, tu sais si Wakabayashi est arrivé ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ken Wakashimazu
Joueur [Gardien]
avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Age : 37
Age : 17
Amoureux? : Non. Mais je suis censé être fiancé.
Rêve : Devenir le meilleur gardien de but au monde
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Jeu 22 Mai - 17:39

Ken se retourna en entendant Shaylee poser une question. Les propos l’étonnèrent, mais ne le choquèrent pas, comme semblait pourtant l’attendre la jeune fille. Sur son visage, était inscrit en lettres de feu qu’elle cherchait les ennuis.

– « Non, il n’est pas encore arrivé. La dernière fois que j’ai eu de ses nouvelles, il avait encore un match à jouer. De toute façon, on n’attend pas le gros des troupes avant un ou deux jours. C’est surtout les staffs et manageurs qui arrivent maintenant, pour se faire former. » répondit-il calmement.

Après tout, il appréciait assez Genzô. Certes, il avait son caractère, comme tous les forts esprits – et comme cela avait déjà été dit, cela ne dérangeait pas Ken. Wakabayashi était un brillant joueur aux cartes, et les deux goals formaient le plus terrible des duos à la crapette chinoise. Ils avaient plumé Matsumaya et Taki la dernière fois que l’équipe avait fait un tournoi. Il n’avait rien contre le joueur, mais contre le fait qu’il soit systématiquement jugé meilleur que lui.

– « Pourquoi tu poses cette question ? Tu le connais ? »

Ken leva les yeux au ciel tout seul. Duh ! C’était évident qu’elle le connaissait. On ne s’enquérait pas de la présence d’un parfait inconnu. Et elle l’avait appelé « Genzô ».Ou alors, elle était une groupie, mais cela ne semblait coller à l’image qu’elle avait donnée jusqu’ici. Mais, alors qu’il parlait, Ken eut une révélation. Certes, il n’était pas le dernier des abrutis, mais il savait qu’il avait juste :
– « Toi, tu es allemande. Ou tu as vécu longtemps en Allemagne. »

Ce qui expliquait beaucoup de choses. Qu’elle en sût tellement sur Wakabayashi et Schneider. Et qu’elle soit si… osée n’était pas le mot, mais…. Libre ? C’était bien connu, à la différence des jeunes filles japonaises qui étaient éduquées pour être discrètes, les européennes avaient un comportement beaucoup plus franc.

Parce qu’il fallait le dire, la jeune fille était un électron libre ! Rien que son soupir lorsqu’il annonça les principales lignes du règlement. Elle n’était peut-être un cheval fou, mais elle n’aimait pas être dirigée. Rien qu’à voir sa réaction quand il avait mentionné Kojirô : ça, il avait vu juste, le buteur n’avait pas donné la meilleur première impression de lui… et il allait le payer…

Elle avait aussi carrément tiré la gueule quand il s’était proposé de porter ses valises. Bien sûr, il se doutait qu’elle était plus que capable – tout comme Sanae – de monter ses bagages sur un étage. Mais il était évident que Ken était tout simplement plus musclé et donc plus aisé pour lui de trimballer les encombrants sacs. Surtout qu’il ne cherchait pas à « se la jouer ». Cela avait été une offre spontanée, pleine de bon sens. Même Kojirô, tout rustique et misogyne qu’il était, avait offert ses services. Mais lui se la jouait un peu… bon d’accord, beaucoup…

Néanmoins, ce qui chiffonnait le plus le gardien de but était la grimace éloquente de la jeune rouquine quand il avait mentionné sa chambre en cas de besoin. Mais merde à la fin ! Le bâtiment était plus que vide, de joueur comme de personnel, et elles ne connaissaient ni le complexe ni Okinawa. Ken était certain que ces filles, indépendantes et fortes de caractères comme Anego et Miss Kuroshima l’étaient, n’allaient pas débarquer en plein milieu de la nuit parce qu’il y avait une araignée au plafond. Il pensait à un renseignement plus pratique, ou un coup de main si une porte était bloquée, un évier bouché ou autre.
Mais si elle voulait être désagréable, ou se la jouer féministe, ou greluche accro à Genzô, il s’en foutait un peu… un peu beaucoup même…

Ken se tourna vers Sanae :
– « Je vais chercher le reste de tes valises. » Et il eut la satisfaction de se voir dédier un petit sourire. C’était tout ce qu’il attendait. Un sourire ou un « merci » sincère. Pff, pas de quoi dérouler le tapis rouge parce qu’il se montrait raisonnablement bien élevé. « Mais je suppose que je dois te laisser te démerder toute seule pour le reste, Kuroshima »

Ken se rendit compte qu’il avait laissé tomber le « san » de « Kuroshima-san » après qu’il eut finit de parler.
Tous ceux qui connaissaient Ken un petit peu savait que le gardien était toujours poli, patient, respectueux des autres… un véritable samuraï diraient-ils. Aussi, s’il devait railleur ou devenait moins courtois, il était clair que la personne en face n’était pas dans ses petits papiers.

– « A moins que tu n’attendes Wakabayashi pour qu’il te monte tes valises, bien sûr »

Et cette fois, il partit pour de bon récupérer les derniers sacs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaylee Kuroshima
Supporter
avatar

Féminin Nombre de messages : 123
Age : 30
Age : 17 ans
Amoureux? : pas pour le moment
Rêve : faire descendre de son piédestal Karl
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Jeu 22 Mai - 18:45

Trash la rencontre ...

Ken s'était retourné pour répondre à Shaylee. Genzô n'était pas encore arrivé. Cela faisait quelques jours que Shaylee avait posé un pied sur le sol japonais et elle avait pensé que le gardien de but en aurait profité pour avancer son départ. Mais non, rien. Il devait être très certainement en train de régler les derniers détails avant d'embarquer pour le Japon. Dommage tout de même. Shaylee eut un léger regard triste mais tant pis. Elle n'allait pas en mourir pour autant ! La Terre continuerait à tourner pour autant ! Et puis, elle n'avait pas besoin de Genzô. Au pire, elle l'appelerait pour savoir quand il comptait arriver puisqu'elle avait son numéro. Ken ajouta que cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu de ses nouvelles et que la dernière fois qu'il en avait eu, le joueur d'Hambourg avait encore un match. Mais le championnat allemand était actuellement terminé. L'équipe d'Hambourg, menée par le trio infernal, à savoir Karl, Hermann et Genzô, avait gagné la finale il y avait cinq jours de cela. Ils l'avaient emporté 4 à 0 face à Brême. Genzô n'avait pas faibli face aux attaques de Schester et Magas. Quant à Karl, il avait été encore implaquable.

Ken lui demanda alors si elle connaissait ! Bien sûr qu'elle le connaissait, cela faisait maintenant quatre ans qu'ils s'étaient rencontrés ! Un peu plus même ! Mais Genzô n'était pas du genre à s'étaler sur ses rencontres apparemment. Bref, Ken eut un peu la réponse tout seul, puisqu'il annonça qu'elle était allemande ou bien qu'elle avait vécu quelques temps en Allemagne. Bingo ! Il avait vu juste. Shaylee hocha de la tête avec un sourire, l'un des premiers qu'elle faisait depuis qu'elle avait vu Kojirô et Ken. Comme quoi, elle n'était pas toujours froide !


"Allemande non, mais j'ai vécu pendant quatre ans en Allemagne chez mon cousin, que tu as rencontré d'ailleurs. Il s'appelle Hermann Karltz. C'est grâce à lui que j'ai pu rencontrer Genzô et Karl ... Quoi que, avec Karl, j'ai perdu mon temps."

C'en était dommage d'ailleurs. Les dernières paroles qu'avaient capté Shaylee étaient très crues. Il fallait dire qu'elle n'aurait jamais pensé cela de sa part. Et le pauvre Genzô qui avait tenté tant bien que mal de prendre sa défense ! Le pire, dans tout cela, c'était qu'elle n'avait rien fait pour attirer les foudres de Karl. Non, elle avait toujours été sympa avec lui, elle l'avait souvent épaulé dans certains moments. Et voilà comment elle était remerciée. Peut-être avait-il dit ses mots sous le coup de la colère, peut-être qu'il n'en pensait rien mais une part de Shaylee ne pouvait nier ce qu'il avait dit. La fuite n'était pas la meilleure option mais à sa manière, Karl lui avait fait comprendre qu'il était temps qu'elle s'en aille, et cela même si ce n'était pas du tout son intention. Shaylee ne préférait plus y penser et détourner son esprit de ces questions qui n'auraient pas de réponse pour le moment.

"Gen a eu l'occasion de me parler de ses coéquipiers. Il n'arrêtait pas de faire de grandes éloges et disait qu'il était fier de son pays."

Même s'il ne s'entendait pas avec tout le monde, Gen était vraiment fier de ses coéquipiers. Pourquoi ? Parce qu'ils avaient réussi là où les générations précédentes avaient échouées. Elles avaient échoué à devenir des champions tandis qu'eux étaient déjà champion du monde junior ! C'était pas mal après tout ! Ken se tourna vers Sanae en lui disant qu'il allait chercher le reste de ses valises et puis, il adressa une autre phrase à Shaylee qui aurait pu être vexante. Mais après tout, c'était elle qui l'avait cherchée avec le dos de la cuillère. Elle eut un autre sourire sur les lèvres et puis hocha légèrement de la tête.

"De la rancune ? Désolée si je parais être une vraie peste. Mais c'était tout même sympa de t'être dévoué. C'était une facette de ta personnalité dont Gen ne m'avait pas parlé. Je crois qu'il me reste beaucoup à apprendre."

Ken fit une autre réplique au sujet de Wakabayashi. Si elle l'attendait pour qu'il monte ses bagages, elle pourrait attendre longtemps !

"Je n'en avais que deux."

Cette situation avait amusé Shaylee. Un premier contact assez froid et distant mais bon, cela irait mieux d'ici quelques jours. Pour l'instant, elle devait s'habituer à l'attitude des japonais qui semblaient être beaucoup plus susceptibles que les Européens. Il fallait dire aussi qu'elle n'avait pas été vraiment sympa avec lui, elle reconnaissait mais bon, c'était fait.

"J'espère qu'on se reverra Wakashimazu !"

Et elle était sincère en le disant. De toute manière, ils seraient forcément obligés de se recroiser. Et là, Shaylee se montrerait beaucoup plus sympa et peut-être moins peau de vache qu'elle ne venait de l'être. Sur ce, Ken redescendit les escaliers.


Suite => Chambre 1-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kojirô Hyuga
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 31
Age : 20
Amoureux? : //
Rêve : Devenir le meilleur buteur de la planête
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   Jeu 22 Mai - 21:22

Kojirô se débattit en donnant un coup de poing dans le bras de Ken lorsque celui-ci l'attrapa d'une façon qui ne lui était pas habituel. Il frappa assez fort, mais cela eut pour effet, le fait que le gardien de but le lâcha enfin. Il grommela dans sa barbe en remettant ses cheveux déjà trempe en place et n'écouta même pas le suite de la réponse de Ken ... De toute façon ce qu'il lui avait demandé de faire, il ne le ferait pas. Kojirô Hyuga n'est pas un domestique ... Et ça il fallait bien que tout le monde le comprenne. Son seul but à être dans ce complexe sportif s'était de décroché son post de buteur dans l'équipe ... Le reste, les minettes et autres il n'en avait rien a foutre.

Il remonta dans sa chambre pour prendre une douche sans tenir compte du fait qu'apparemment il ne serait pas seul. Rien a battre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ctworldbylily.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée au complexe [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée au complexe [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Offre terminée.
» [JEU] SHEEPRUN BETA : Faire passer les moutons avant l'arrivée du loup. [Gratuit]
» L'arrivée du Carpathia à New-York
» Les cycles ou séries que vous avez terminé
» C'est arrivé aujourd'hui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Real Captain Tsubasa's World :: Complexe Sportif :: Rez de Chaussée :: Hall-
Sauter vers: